Log In | Contacte-nos | Seleccionar Documentos (0 itens)
Navegar por: Colecções Conteúdos Digitais Assuntos Produtores Classificação

Lapeyre, Aristide (1899-1974) | Arquivo Histórico-Social / Projecto MOSCA

Nome: Lapeyre, Aristide (1899-1974)
Nome Completo: Aristide Lapeyre


Nota Biográfica: Le 23 mars 1974, mort d'Aristide LAPEYRE à Bordeaux. Militant anarchiste, pacifiste et néo-malthusien. Il est né le 31 janvier 1899. Adolescent pauvre, il devient anarchiste et fréquente "La ruche" de Sébastien Faure. Coiffeur de profession, eszn 1929, avec ses frères, Laurent et Paul, il participe à la création de la CGT-SR. Il est déjà un conférencier anarchiste reconnu lorsqu'en 1928, il soutient la "synthèse anarchiste" chère à Sébastien Faure. En 1929, il crée un journal violemment anticlérical "Lucifer" (qui existera jusqu'en 1935), auquel succèdera "La Révolte" organe anarchiste du Sud-Ouest. Militant activement pour la limitation des naissance, il fait la connaissance du Dr anarchiste Norbert BARTOSEK, et se fait stériliser par vasectomie. Accusé de "complicité de castration", il est alors poursuivi par la justice, en 1935, dans le cadre de "l'affaire des stérilisés de Bordeaux". En 1936, il prend part à la révolution espagnole, se chargeant du bureau de propagande de la CNT-FAI, puis il crée le journal "Espagne Antifasciste" qui deviendra "Espagne Nouvelle" et dont Prudhommeaux sera rédacteur. Il projette ensuite de créer une école libertaire, en France, mais la guerre éclate. Il aidera alors de nombreux compagnons à se soustraire à la Gestapo, et sera pris en otage par les nazis en octobre 1941, manquant de peu d'être exécuté. Infatigable, il lutte ensuite pour la reconstruction du mouvement anarchiste de l'après-guerre,mais n'abandonne pas pour autant le combat anticlérical et néo-malthusien. Il se bat pour le droit à l'avortement (voir Conférence du 20 avril 1966), n'hésitant pas à en pratiquer lui-même. Le 19 juin 1973, il est condamné à 5 ans de prison, suite au décès accidentel d'une patiente. Victime d'une hémiplégie, Aristide Lapeyre est libéré pour raison médicale, mais mourra peu de temps après, le 23 mars 1974.
Nota do Autor: wikipedia






Page Generated in: 0.098 seconds (using 104 queries).
Using 8912448B of memory. (Peak of 9045744B.)

Powered by Archon Version 3.12
Copyright ©2010 The University of Illinois at Urbana-Champaign